AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Sam 30 Jan - 22:46







bellden luyu ganymède starbuck llances

Feat. matt smith



Nomllances. Héritage de ma famille, il signifie « Petite Fille »... Ce qui est assez étrange car à la base, c'est un prénom que l'on donnerait normalement à un garçon ! Mais qu'importe, ce n'est juste qu'un nom. Un nom peu répandu dans le monde des sorciers. Normal quand on connait mon ascendance qui est essentiellement moldu. Prénombellden luyu ganymède starbuck. C'est un long titre n'est-ce pas ? Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez m'appeler seulement Bellden... Voir Bell' si vous êtes fan des surnoms. Ou alors, comme vous voulez tant que cela n'est pas trop dégradant ! Date de naissance11/12/1955. Je ne me rappelle plus exactement où et comment cela s'est passé. Mes parents étaient seulement heureux de me voir, petit bout de chou, tomber du ciel. Il est vrai également qu'ils furent déçus d'apprendre que j'étais un sorcier, mais surtout que mes pouvoirs allaient plus ou moins m'empêcher d'aller souvent les retrouver. Plus encore, alors que je me trouvais à l'école et que je ne pouvais malheureusement profiter de leur présence, même les cours terminés. Encore aujourd'hui, avec tout ce qui s'est passé dans le monde magique, je n'ose aller à leur rencontre, mais je garderais les souvenirs de ma famille, bien au chaud, dans mon cœur. Ma naissance n'a pas été vaine. Âgevingt-six ans. Étonnant pour quelques uns, je donne la sensation d'être un gamin dans un corps d'adulte. En effet, au vue de ma corpulence plutôt grande malgré qu'elle soit frêle, on songerait avoir affaire à un jeune homme légèrement plus âgé. Puis on remarque par moment cette maladresse dans mes actions et cette attitude plutôt enfantine. Ce sourire, en particulier, plutôt malicieux constamment pendu à mes fines lèvres rosées, comme si j'étais prêt à faire la plus grosse des bêtises. Finalement, je me dis que l'on s'en fiche un peu et que tout ce qui compte, c'est de profiter chaque instants de sa vie... Et non de ce dire que l'on a loupé des années que l'on aurait aimé un peu plus savourer. Surtout en ces temps bizarres qui courent. Situationcélibataire. Je n'ai pas eus vraiment le temps de me reconstruire après tout cela. un an, c'est pas assez. Je suis toujours sur le qui-vive. À croire que tout pourrait dorénavant basculer à chaque secondes. Aussi je cherche de moins en moins à retrouver ma famille pour éviter de la mettre en danger. Mais je sais que je devrais malgré tout essayer de faire un trait sur le passé à contrecœur et que peut être, il serait temps que je m'occupe un peu de moi-même, faire de nouvelles rencontres... En tout cas, ne pas rester isolé. Orientationpansexuel. Je ne me fis par au sexe de la personne, seulement de sa personnalité. Si autrefois, j'affirmais désirer souiller une famille de sang-pur en me liant à l'une des personnes issues d'une telle dynastie, c'était surtout pour taquiner ces sorciers qui se croient au-dessus de tout. Sinon, jamais je me fierais au sang de mon ou de ma compagne. Classe/Professionaucun. Avant, je pouvais probablement me permettre d'avoir un emploi quelque part, mais aujourd'hui, le temps est révolu. Personne ou presque n'aimerait travailler aux côtés d'un loup-garou. Je regrette encore ces années où je jouais les chirurgiens magiques à l'hôpital Sainte-Mangouste et que je rêvais également de devenir professeur d’Études des Moldus à Poudlard. Mais je tente de cacher cela à mes compagnons loup-garou alors que j'ai retrouvé un certain goût à ma vie en vivant avec ces sorciers tout aussi atteint que moi par cette malédiction. Nous sommes une sorte de meute en somme. Maisongryffondor. Même si le choixpeau me voyait tout autant aller à serdaigle, il a sans doute deviné la grande arrogance qui m'habitait et la force que j'ai dû avoir pour pouvoir survivre dans ce monde qui m'est quelque peu hostile. Du courage ? J'ai dû en avoir assez pour défendre la cause que représentait l'ordre. Non sans me jeter des fleurs ! Si j'ai participé un peu à cette guerre, à ma manière, je ne suis certainement pas la personne à louer réellement. Oui, je n'ai pas été le lion qui rugissait le plus fort à ce moment-là... Mais ils ne perdent rien pour attendre. Qualité de sangné-moldu. Pas étonnant que le nom Llances ne vous dit absolument rien : jusqu'alors, elle n'avait compté que des moldus dans la famille. Si je pensais qu'en étant enfant, je ne serais simplement victime que de brimades, je me rends aujourd'hui compte que la présence de sorciers né-moldus est bien plus gênant qu'il n'y parait. Étrangement, lors de la prise du pouvoir du mage noir, j'ai bien faillis croire en leur idéologie, prônant le sang pur aux autres... Que peut-être, même sans le vouloir, les né-moldus avaient dérobés la magie qu'ils ne possédaient aucunement au départ. Mais aujourd'hui, cela a bien changé. Je suis fier d'être un "sang-de-bourbe". Baguette • Ma baguette possède une taille de trente centimètre. Elle est fine et élancée. Elle permet de faire des sorts élégants et raffinés de même, elle est très utile pour les enchantements. Enfin, son bois est fait du bois de vigne et elle possède en son cœur une ventricule de dragon. Plus précisément celui d'un boutefeu chinois. Pas la peine de vous dire que j'y tiens énormément depuis ce jour où on a cherché à me la confisquer. (Aperçu ici.) Epouvantarddes chaines, des barreaux, des cages. Autrefois, il n'aurait été qu'une simple phobie. Peut-être la peur du vide ou la peur des aiguilles voir la peur du feu... Mais il a bien changé depuis et il faut dire que mon histoire y est pour quelque chose. En effet, j'ai peur d'être de nouveau aucunement considéré à ma juste valeur, d'être asservi ou dévisagé comme un vulgaire animal de compagnie. En contemplant mon epouvantard, je me souviens des prémices de ses tentatives d'assujettissement, de ma course alors que je me trouvais être traqué comme une biche. De ma condamnation injuste, accusé d'avoir volé une magie qui était en réalité la mienne. Puis risquer d'être légué comme un bien à une famille de sang-pur se battant pour leur idéologie sotte... En bref, ce ne sont rien de plus que des démons qui ressortent, les séquelles des désastres qu'à commis Tom... S'ils avaient réellement cru que le temps suffirait à apaiser les souffrances, je suis la preuve du contraire. Encore heureux que pour l'epouvantard disparaisse, il suffit simplement de jeter un sortilège de riddikulus pour voir ces engins de torture en fer, se métamorphoser en de longs ballons de baudruche, ceux que l'on utilise pour faire des formes de chiens gonflables. Amortentia • Si l'on devait le décrire, ça serait le parfum d'une ancienne camarade, la fleur d'oranger, la tarte au citron et le blé. Au départ, je ne serais comment décrire l'odeur qui s'en dégage, mais une chose est sûr, c'est qu'il y a quelque chose d'entêtant. On a envie d'en boire, rien qu'une petite goutte. Heureusement, personne ne m'a forcé à en boire jusque là... Et j'espère que cela n'arrivera jamais ! Patronusmagyar à pointes. Majestueux patronus, il représente beaucoup de choses. D'abord, une passion pour les dragons avant même que je ne découvre mes pouvoirs, lisant ce genre d'histoire pour enfant, des contes de fée où il n'était pas rare de rencontrer ces terribles créatures dont j'avais quasiment pitié, ces derniers étant considérés comme des monstres pour leur affreuse allure. Symbole du mal pour l'église, aussi. Je fus donc tout excité d'apprendre l'existence de ces créatures au cours de mes années d'études et plus tard ensuite. C'est en me renseignant davantage que je finis par découvrir le magyar, admiratif pour sa dangerosité. Je finis peu à peu par m'identifier à la créature dans les moments les plus difficiles et c'est presque inévitablement qu'il en devint un patronus resplendissant. Une boule d'énergie qui me rassure par son envergure et par tout ce qu'il représente. Hélas impressionnant, on jugea la forme de mon patronus plutôt digne des plus grands sorciers et non d'un sang-de-bourbe tel que moi. Mon patronus fut donc l'une des nombreuses "preuves" qui servirent aux partisans du mage noir pour m'accuser d'un prétendu vol de magie, poussant les mangemorts à me traquer, espérant m'envoyer dans une cellule à Azkaban. Heureusement que cela s'était avéré inefficace. Groupewiz. Aujourd'hui, je suis un sorcier comme les autres. Du moins, j'essaye de vivre comme tout le monde, avec ce que j'ai. J'avoue que j'ai peur de me retrouver de nouveau nez à nez avec l'un de ces mangemorts qui désiraient s'attaquer aux né-moldus comme moi, mais j'essaye de me consoler en me disant que le Ministère fait son boulot pour essayer de régler le problème. Pour moi, il est hors de question de m'engager à nouveau dans un combat.

Histoire

non. Non. NON.

Je me réveille tout doucement, comme si je m'extirpais d'une nuit bien arrosée. C'était toujours un peu comme ça lorsque la pleine lune pointait le bout de son nez. On se transformait. Sans le vouloir. Sans même être capable de tenter quoi que ce soit. Notre métamorphose était inévitable. Et comme d'habitude, on souffrait le martyr lorsque nos os venaient à se craquer. Puis plus rien. C'est un trou noir. On ne se rappelle absolument pas de ce que l'on a fait et le matin, on se réveille en se rendant compte que l'on a par exemple un doigt coincé entre les dents, ou des tâches de sang, trainant ici et là. Ce matin là, c'était différent. Je m'étais réveillé sur le corps de ma partenaire de chasse, nos deux êtres entrelacés, complètement nus comme des vers. Ce soir, nos instincts ne nous avaient aucunement dictés d'aller dévorer des mortels. Ce soir, Ils avaient décidés de faire... Autre chose.

Rouge comme une tomate, je m'étais immédiatement dégagé de la demoiselle tandis que cette dernière se relevait à son tour. Elle n'était aucunement inquiète de ce qu'il s'était passé en pleine soirée, bien au contraire : elle en rigolait. La raison, c'est qu'elle s'était habituée à cette vie sauvage où la nature de loup était bien importante que la partie humaine. Tout ce que son instinct lui disait de faire, elle le laissait couler... Et ça, comme si elle voulait refouler cette société qui l'avait rejeté. Cette société qui nous rejetait tous d'ailleurs. Il y a bien longtemps qu'elle avait connu cette existence et elle n'en avait aucune honte. Moi, c'était tout l'inverse. Au plus profond de moi, j'espérais voir de nouvelles lois être créées en notre faveur. Qu'un sorcier finisse par se rendre compte de la réalité : à part ces nuits de pleines lunes, nous restions humains la plupart du temps. Pour ma part, j'avais essayé de combattre cela en faisant quelques pseudos recherches grâce à mes connaissances "scientifiques", espérant trouver un remède plus efficace que le Tue-Loup - mais ce n'était pas gagné - et un moment, il m'était aussi arrivé de publier des livres anonymes faisant des éloges plus que des reproches aux lycanthropes, afin d'ouvrir les yeux de la populace, mais ils ne connurent pas un réels succès. Alors je m'en étais retrouvé là. À vivre comme un animal sauvage. Ne sachant si c'était mal ou pas... Si les traqueurs de loups-garous chercheront à nous capturer alors que nous demandions qu'une chose : vivre librement et à l'égal des autres sorciers.

Pire encore que cela, mon esprit ne se trouve pas moins scarifiés par d'autres injustices : la qualité du sang. Il y a peu, je me retrouvais déjà en train de fuir rafleurs et mangemorts pour ne pas finir sa vie pour une raison aussi stupide que la valorisation des sangs-purs. Le but de ces mages noirs m'était plutôt trouble, mais une chose était sûr : ils nous en voulaient réellement en mal. Que ce soit dans l'optique de nous asservir, de nous enfermer ou de nous tuer le résultat était le même : jamais je ne pourrais exister dans de pareilles conditions. Je n'avais donc cessé de courir en pensant qu'un jour que l'idée même d'essayer d'échapper à mes assaillants, cela ne serait plus probable. Que je finirais par me fatiguer. Surtout avec tout ces propos affligeant à notre égard qui se propageaient dans les médias. Des propagandes absurdes mais qui fonctionnaient pourtant ! C'est cette louve qui me sauva presque de cette crise alors qu'elle m'accepta en tant que "copain de meute" après une attaque de la part d'un loup-garou, dans une forêt où je m'étais caché. Elle me prit sous son aile et m'aida dans la fuite, néanmoins, je la quittais quelques instants lorsque la guerre s'arrêta en espérant retrouver une vie convenable dans cette nouvelle société, mais je compris rapidement qu'il me serait assez peu probable de pouvoir vivre comme je l'entendais lorsque l'on découvrit finalement ma véritable nature et que je fus fiché comme étant un loup. Retour à la case départ, me voilà de nouveau en pleine nature.

La nuit je pense alors à ma famille. Mes parents et ma petite sœur qui doivent se faire sacrément du soucis pour moi. Je ne sais quand je vais leur donner à nouveau des nouvelles... J'avais cette chance de les revoir pendant les vacances lorsque j'étais encore étudiant à Poudlard. Leur dire que tout ce passait pour le mieux. Que j'avais rejoins la maison des courageux et que les études m'intéressaient... Que j'étais devenu peu à peu un véritable petit génie aussi ! Mais je ne veux pas qu'ils s'inquiètent sur ce qui se passe. Après tout, qu'est-ce que j'ai à leur dire...? Que des sorciers ont voulu ma peau parce qu'ils détestent les gens comme vous ? Et que je suis devenu un monstre ? Non, c'est franchement pas marrant !


Derrière l'écran

Bonjour, je m'appelle margaux , j'ai vingt ans , j'habite en france  et je suis une fille . J'ai découvert le forum en recherchant un forum sur harry potter. Sinon, j'aimerai ajouter que nyoup ! Oh, une dernière chose VOLDY IS DEAD


© episkey - yellowtardis



Dernière édition par Bellden L. Llances le Mer 3 Fév - 0:30, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Sam 30 Jan - 23:16

Oh bienvenue
Super choix d'avatar, je te souhaite du courage pour ta fiche I love you

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Sam 30 Jan - 23:42

Welcome
Un nouveau né moldu ça manquait un peu par ici
Et en plus avec Matt Smith en avatar c'est tellement parfait
N'hésite pas si tu as la moindre question et bon courage pour ta fichounette mon petit

_________________
PROTECT OUR PEOPLE OUR FAMILY. ARTHUS STANHOPE;
It's oh so sweet You got to make it hot Like a boomerang I need a repeat You got to pack it up And work it like a new boy should Gimme all your lovin All your hugs and kisses too Don't let up until we're through - ZZ TOP

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 1:34

owii merci beaucoup à vous deux ! *w*
pour votre accueil et vos compliments I love you
haww, j'avais pas vu que l'on manquait des né-moldus :0
mais du coup, c'est vrai que ça tombe bien ! What a Face

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 9:43

Oh, MATT SMITH I love you
Un né-moldu et un pseudo de la muerte

Bienvenue parmi nous, très cher
Hâte d'en lire plus sur ce Bellden

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 9:51

Hooooooo ! Le Docteur !
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! I love you

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 9:59

Un sorcier avec Matt Smith en avatar, la perfection !
Bienvenue parmi nous Bellden, hâte d'en connaitre plus sur ce personnage
Et vu leurs dates de naissance, lui et Mateusz étaient dans la même promo à Poudlard ! Il nous faudra absolument un lien !

_________________
    Mateusz Bishop ◇ And in her eyes you see nothing, no sign of love behind the tears, cried for no one a love that should have lasted years. ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 10:59

Bienvenuuuue Very Happy
Bon courage pour ta fiche !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 11:09

Welcome !
J'avoue que le nom il envoie de pâté !
Et j'étais sûre que le choix de l'avatar allait faire des ému(e)s !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 13:05

Bienveeeeeenuuuuue
Matt Smith

J'ai hâte de voir ce que ton personnage nous réserve
Bon courage pour ta fiche

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 15:01

On veut la suite, on veut la suite

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Dim 31 Jan - 22:44

hawwn tout ce monde, vous êtes trop choux !!
merci beaucoup vous tous ! =3
avec plaisir mateusz, je te réserve un lien ! =^,^=
(d'ailleurs si les autres aussi vous avez des idées ou si vous
recherchez des liens en particulier qui pourrait correspondre,
n'hésitez pas ! <3 ) je vais essayer de terminer ce soir, huhu,
ne vous inquiétez pas.
... ou alors demain si je mets trop de temps pour avancer ! *^*

encore merci !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Mer 3 Fév - 10:26

Très intriguée par cette histoire et très curieuse de lire la suite des aventures de Bellden !  
Avant il était le docteuuur   *éjecte l'esprit Whovians en elle qui fangirlise* Hem, pardon !
Je m'en vais de suite valider ta fiche petit loup et te souhaite encore bienvenue dans la famille !

_________________
    Mateusz Bishop ◇ And in her eyes you see nothing, no sign of love behind the tears, cried for no one a love that should have lasted years. ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   Jeu 4 Fév - 23:31

Haha merci beaucoup !!
J'ai hâte d'entrer en jeu ! <3

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles   


Revenir en haut Aller en bas
 

(bellden) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (काली माता) ☲ fleurs fragiles troublent les vigiles
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un intrus dans mes parterres de fleurs
» Vin de fleurs de sureau
» Le langage des fleurs... Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
episkey  :: Le début de l'aventure :: Choixpeau :: Sorciers validés-