AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)   Mer 2 Mar - 21:45

Bim Bam Bim Boum

Un jour de congé. Une journée qui tombait à pic pour aller dire bonjour à Shafiq, après lui avoir bien évidemment mené une fois de plus la vie dure. C'était comme ça depuis qu'elle avait malencontreusement eut la mauvaise idée de me mêler à ses histoires de détectives. Pas en m’interrogeant non, mais je n'aimais pas que l'on m'agresse directement, alors être un dommage collatéral c'était encore moins plaisant. J'étais tranquillement en train de marcher quand j'ai reçue un sort dans le dos. Pas un petit sort de rien du tout, une VRAIE attaque. Et quelques secondes après je voyais une indienne courir comme une folle suivie quelques secondes après par un autre homme qui essayait de toucher son but.
J'avais l'oeil, et avait noté une ressemblance avec deux soeurs indiennes qui travaillaient à St Mangouste. Il ne m'avait pas fallu longtemps pour résoudre l'identité sur celle qui m'avait dérangé. Inutile de dire que je m'étais bien vengé et que la petite détective arborait une cicatrice sur sa joue. Si je savais bien une chose sur les femmes, c'était qu'être défiguré était le pire pour elles. Et c'était bien fait pour Shafiq.
Mais je voulais aussi qu'elle cesse son petit travail de merde, pour arrêter d'embêter les gens. En plus elle risquerait de mettre en colère certaines personnes à trop se mêler de ce qui ne la regardait pas.

Vu l'état de son hall d'entrée, je n'étais pas le seul à lui en vouloir. Ce qui devait ressembler à l'origine à une mignonne petit forêt, était plus semblable à une catastrophe naturelle. Tout était ravagé, et les responsables y avaient mis du coeur. Au cas où j'avais sortie ma baguette, me dirigeant vers le bureau dont la porte était d'habitude caché par un palmier. Silencieusement je pénétrais dans la pièce qui avait subie le même sort. Les tiroirs étaient renversés, le sol recouvert de papiers et même les rideaux avaient été arrachés.

- Et bah...

Je faisais rapidement le tour, notant l'absence de sang, ce qui en soit était une bonne nouvelle. Pour moi. Parce que c'était certains qu'on m'aurais encore accusé alors que je n'avais rien fait dans l'histoire. Je me penchais pour ramasser une feuille à mes pieds. Il s'agissait de la demande d'un homme qui soupçonnais son voisin de faire du trafic de potions. Non sérieusement ?

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)   Sam 5 Mar - 16:57



Delwin & Priya
Bim Bam Bim Boum


La neige avait commencé à tomber ce matin, une épaisse couche de duvet blanc recouvrait désormais les rues de la capitale londonienne. C'était amusant de voir ces moldus s'extasier devant si peu, cela faisait sourire Priya qui se souvenait que, petite, elle s’émerveillait aussi de la sorte. Depuis, elle était passé dans le monde froid et fade des adultes. Pas marrant. La détective avait passé toute sa journée à suivre un sorcier. Elle l'avait d'abord pisté à St Mangouste, où elle avait aperçu cette crevure de Travers, et au détour d'un couloir, elle avait trouvé sa cible. C'était un certain John, un médicomage qu'elle soupçonnait de faire partie d'un réseau de faux filtres d'amour. Pendant le reste de la matinée, la belle Priya s'était contentée de le suivre, prendre des preuves concernant les accusations que certains de ses collègues, et voisins de pallier, avaient porté sur lui. Ce sale type avait la dégaine d'un psychopathe et l'haleine d'un hippogriffe. Une horreur.

Il était cinq heures de l'après-midi passé, la nuit était tombée. La détective rentrait au bercail, épuisée par ses longues heures de filatures qui, au final, n'avaient pas donné grand-chose. La belle se pointa devant la porte d'entrée de l'immeuble, un Gladstone fatigué dans ses bras, inconsciente de ce qui venait tout juste de se passer quelques minutes auparavant. Elle tourna la poignée, monta les escaliers qui la menèrent au premier étage, et entra dans ses locaux. Pas de lumière. Shafiq déposa le bouledogue par terre « Lumos » Siffla-t-elle entre ses dents. Là, un exemple de désolation se présentait devant ses yeux ébahis. Son modeste jardin tropical était dévasté, des feuilles arrachées étalées sur le sol mélangées à de la terre, des traces de brûlé sur les murs, des morceaux de verre brisé ci et là. C'était un carnage. Priya resta bouche bée, immobile, ne sachant pas quoi faire. Les responsables étaient-ils toujours présents ? Elle crut entendre Gladstone émettre des bruits stridents, comme s'il était en train de pleurer. Le gros animal se mis à fouiner dans la pièce, en reniflant chaque coin. « C'est pas possible ... » Murmura-t-elle de façon à peine audible. La sorcière avança progressivement en direction de son bureau, toujours aux aguets. Elle crut voir une ombre au niveau du pas de la porte. « Bombarda ! » C'est dans un grand "bang!" qu'elle fit exploser la porte du bureau, projetant tous les occupants de la pièce contre le mur opposé. Priya se précipita à l'intérieur en direction de l'intrus, pointant le faisceau de lumière qui s'échappait de sa baguette sur lui. « Qu'est-ce que tu fous dans mon bureau Travers ? » Cracha-t-elle, le visage empourpré, son regard remplit d'un mélange de colère et de haine. « C'est toi qui a foutu tout ce bordel espèce de maudit résidu de veracrasse ? » On pouvait toujours entendre Gladstone qui farfouillait dans les ruines de la pièce principale, laissant échapper des glapissements inquiets. L'indienne fixait le médicomage avec ses prunelles sombres. Des résidus de la porte détruite trainaient autour d'eux, mélangés avec des morceaux de parchemins déchirés et des plumes calcinées. Ici aussi c'était le souk. « Tu vas me répondre ? » Cria-t-elle, hors d'elle, la baguette toujours pointée sur lui, prête à lui faire fumer son affreuses petite tête de bâtard.
© wild bird
 


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)   Dim 6 Mar - 21:08

Bim Bam Bim Boum

Même lorsque l’on était innocent dans une affaire il fallait toujours rester sur ses gardes. L’idée que la propriétaire des lieux pouvait venir pointer son nez ne m’effleurait même pas l’esprit. Sinon cela ferait longtemps que je serai parti d’ici, loin de la scène de crime. Mais comme je n’avais rien à me reprocher, j’étais resté là comme un idiot, à regarder le contenu de feuilles éparpillées. Sans doute la curiosité de savoir qui m’avait doublé même si je n’étais pas venue ici pour renverser un bureau et une forêt. Le coupable pouvait très bien être ce type sur cette photo, ou bien encore celui là. Par Merlin, elle avait combien d’enquêtes en cours à la fois ? Je me demandais bien comment elle faisait pour s’y retrouver. La réponse était simple : elle ne gérait rien du tout. Et après des innocents comme moi, se retrouvait impliqué dans un combat qui n’était pas le leur.

En parlant de combat, j’avais à peine le temps d’entendre un sort que la porte explosait et je me retrouvais projeté contre le mur. Atterrissage assez dur et Shafiq avait de la chance que j’avais la tête dure. Je passai ma main derrière mon crâne pour vérifier que je ne saignais pas dans un grognement douloureux.

La détective me pointait avec sa baguette, folle de rage visiblement. Elle me criait dessus. Ce que je comprenais, qui ne serait pas énervé en retrouvant sa maison sens dessus dessous. Bien évidemment, étant seul dans cette pièce j'étais forcément le responsable de cette pagaille. Je tiquais à son insulte, me redressant à l’aide du mur derrière moi pour lui faire face. Se lever avec un bras quand on était à moitié assommé ce n’était pas évident. Le gauche n’était pas non plus complètement mort mais il était inutile. Je pouvais à peine serrer quelque chose dans ma main. Finalement, c’était frustrant comme situation, j’aurai dû le couper.

Si Shafiq pensait me faire peur, c’était loin d’être le cas. J’avais combattu des mangemorts, vu des personnes mourir alors ce n’était pas une fillette de vingt ans qui allait m’effrayer. Et puis le bruit énervant que faisait son chien en fond sonore ridiculisait la scène. En plus si elle réfléchissait un peu je n'étais pas du genre à laisser des traces derrière moi. Pas de ce genre là. Je voulais simplement lui montrer qu’elle n’était pas faite pour ce travail. Cependant, actuellement, je n’étais pas en mesure de le lui faire savoir. Je rangeais ma baguette, signe que je n’avais pas l’intention de me battre avec elle. Un autre jour peut être, sur un lieu moins bordélique.

- C'est toi la détective non ?

Répliquais je moqueur. Enfin, si on pouvait l'appeler comme cela. Je ne voyais pas pourquoi le ministère s'était allié avec une folle qui ne faisait que semer le désordre dans ses enquêtes. Je soupirai avant de remettre une chaise sur ses quatre pieds pour m’asseoir dessus. C’était assez étrange comme perspective, tout ces papiers autour de soi comme décoration. Et plus de porte pour l’intimité.

- Navré de te décevoir mais on est déjà passé avant moi...et visiblement des personnes très énervées contre la "talentueuse" Shafiq.

J'avais bien insisté sur l'adjectif, montrant que j'étais bien loin de penser qu'elle l'était. Si elle était ce qu'elle prétendait, elle saurait qu'il valait mieux ne pas me mettre à dos. Même si c'était une sang-pur, je ne faisais de privilège à personne. A moins peut être qu'elle se mette à genoux pour me supplier de lui pardonner, mais vu le tempérament de la demoiselle, je pouvais mettre ma main à couper que cela n'arrivera jamais.

acidbrain


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)   Mer 16 Mar - 12:17



Delwin & Priya
Bim Bam Bim Boum


La pointe de sa baguette s'écarta légèrement de sa cible. Non, ça ne pouvait pas être lui. Même si Travers lui avait offert une discrète, mais présente, cicatrice sur la joue, il n'était pas le genre à saccager son environnement de travail. D'ailleurs, qu'est-ce que ça lui aurait rapporté ? Rien. Priya était toujours en train de dévisager le sorcier, qui venait de se poser sur une chaise, se mettant à l'aise. Décidément, ce sale type se croyait tout permis. « Évidemment qu'il y a des gens qui sont énervés, ça veut dire que la "talentueuse" Shafiq fait bien son travail » Lui rétorqua-t-elle sur un ton dédaigneux. « Après, ma question était surtout "qu'est-ce que tu viens foutre ton cul ici ?". Car je ne t'ai pas invité, il me semble, et tu n'as, je pense, pas envie de t'associer avec moi » Priya répara, d'un coup de baguette magique, son fauteuil de bureau. Elle le tira en direction de son invité surprise, s'installa dessus, et se mis face à lui. Ses prunelles sombres, empreintes de colère, fixaient celles du médicomage. Elle aurait tout donné, en ce moment, pour le voir disparaitre. Sa simple présence en ces lieux suffisait à la rendre hors d'elle. Bon, impossible de le sortir par la force, il était coriace pour un vieux bougre.

Le bouledogue grattait un monticule de feuilles et de terre, dans un coin de l'entrée, faisant assez de bruit pour casser le silence qui régnait entre les deux protagonistes. « Gladstone ! » L'animal s'arrêta immédiatement, l'appel de sa maitresse calma ses ardeurs. Oui, Priya n'avait plus de patience, surtout à cette heure tardive de la journée. La détective regarda par-dessus l'épaule de Travers. Dehors, de gros flocons tombaient toujours du ciel. « Bon, ça ne me dit toujours pas ce qui se passe ici ... Tu as vu ou entendu quelque chose quand tu es venu fourrer ton nez dans mes affaires ? » Murmura-t-elle, sans le regarder dans les yeux. Elle observait désormais le sol, l'air pensive, comme si une idée allait traverser son esprit. Peu de chance. La sorcière se leva de son fauteuil pour faire le tour de la pièce, à la recherche du moindre indice, magique ou non. Tout à coup, le chien se mis à aboyer, c'était le signe qu'un intrus approchait. Bon chien. « De retour sur les lieux du crime ... » Dit-elle en sortant à nouveau sa baguette de sa poche. Priya se mis en position offensive, à moitié accroupie derrière les restes de bureau et fit un signe de main, à contre-coeur, en direction de Travers pour qu'il fasse de même.

La porte d'entrée dut s'ouvrir, on pouvait entendre le vieux bois grincer, un bruit strident qui fit hérisser les poils sur les avant-bras de la sorcière. Elle était tendue, ses yeux étaient figés en direction de l'extérieur du bureau. Gladstone aboya, émis un dernier glapissement de peur, puis plus rien. Les doigts de Priya étaient tellement serrés autour de sa baguette qu'elle la sentait chauffer. Le plancher couina dangereusement au fond de la pièce. L'indienne sentit un sortilège passer au-dessus de son crâne, ébouriffant au passage ses cheveux. Tandis qu'elle se redressa légèrement pour asséner un sort au malotrus qui s'était introduit dans son bureau, elle en reçut un de plein fouet. La sorcière vola au fond de la pièce, heurta le mur derrière elle et perdit presque connaissance. Mauvais début.

©️ wild bird
 



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)   Sam 19 Mar - 17:24

Bim Bam Bim Boum

Le pire c’était qu’elle pensait réellement être une bonne détective. Je ne savais pas si je devais trouver cela déprimant ou admirable. Le résultat était cependant le même : Shafiq mettait son nez là où il ne fallait pas et forcément il y avait des conséquences. La preuve se trouvait tout autour de nous. Et je ne me sentais absolument pas navré pour elle. On récolte ce que l’on sème. Sinon, ce que je faisais ici, finalement ce n’était pas très différent des personnes qui étaient venus faire le ménage par ici. A la différence que je n’étais pas prévu dans les enquêtes de Shafiq. Un malheureux sort qui m’avait frappé. Et même si je le lui avais rendue cette attaque je n’étais toujours pas satisfait.

- Je n’ai pas besoin d’invitation pour venir décorer ton joli minois.

Répliquais-je d’un ton acerbe. M’allier avec elle ? Et puis encore ? Je préférais encore sauter dans le vide que de devoir faire équipe avec une fille pareille. Celle-ci avait finie par s’asseoir à son tour, me fixant de ses prunelles sombres. Inutile d’être devin pour savoir que ma présence ici la dérangeait. Je n’avais pas l’intention de partir, cela lui ferait plaisir et c’était bien la dernière chose que je souhaitais lui donner. On pouvait rester encore longtemps à se regarder ainsi si ce n’était la présence de ce satané chien. Il était laid en plus.

J’étais aussi curieux de savoir qui avait renversé ce bureau. Pas pour le punir non mais peut être pour le féliciter. Bien évidemment, quand j’étais arrivé l’auteur avait déjà disparue. Aucun indice, rien du tout qui pourrait mené aux criminels. Singulier ou pluriel, peu importe.

- Absolument pas, c’était déjà tel quel quand je suis arrivé.

J’aurai pu aussi de pas venir jusqu’ici rien qu’en voyant l’état du hall mais je n’étais pas non plus un sans cœur pour laisser une personne en danger. Derrière la porte il y aurait pu y avoir Shafiq gravement blessé. Et même si je ne l’aimais pas je ne désirais pas non plus sa mort. Alors que la jeune sorcière arpentait la pièce, son chien se mit soudainement à aboyer. Clairement, ce n’était pas un caprice. Quelqu’un était entré. Coupable ou non, mieux valait rester prudent et je rejoignais la détective derrière le bureau en sortant ma baguette. J’avais l’impression de retourner quelques années en arrière, à la guerre, caché derrière des meubles, des murs démolis pour guetter, échapper aux mangemorts.

L’ambiance était pesante, écoutant le moindre bruit de l’avancé de l’intrus. La porte qui grinçait, le planquer qui craquait sous le poids. Je supposais que ce n’était un homme. La bonne nouvelle étant le « un ». Deux contre une seule personne, c’était un avantage. Enfin, j’ignorais comment s’en sortait Shafiq niveau attaque. Elle savait au moins lancer des bombes.
Un sortilège frôla soudainement nos têtes. Quelle douce entrée en matière. Et ma voisine s’était redressée avant que je n’ai pu dire quoique se soit pour contre attaquer. Evidemment, elle en reçu un de plein fouet. Qu’est ce qu’ils avaient tous à bondir sans réfléchir ? Je restai à couvert, tendant l’oreille pour écouter où il était. Il avait attaqué de l’entrée du bureau, si il en voulait à la détective il devrait sans doute venir par là pour l’attraper. Je jetais un œil à Shafiq qui était toujours sur le sol. Ca me faisait chier de l’aider. Vraiment.

Pointant ma baguette vers le bureau, je l’expulsais vers l’entrée de la pièce. Le bruit d’une rencontre en chemin et de douleur. Je me redressai, regardant l’homme qui était encore en vie mais il devait sacrément souffrir. Je rejoignais Shafiq.

- Levez vous, il y en a peut être d’autres on ne doit pas rester ici !

Je tentais d’aider la sorcière à se mettre debout, pas évident quand on avait qu’un seul bras. Sans demander son avis, je passais l’un des siens par-dessus mon épaule pour la soutenir. A la vitesse d’un escargot, je me dirigeais vers là où il y avait une porte avant, passant devant l’intrus qui passerait sans doute mal le reste de la journée. Et l’achever serait trop clément.
Une fois dans le hall, un bruit me fit pointer ma baguette mais il ne s’agissait que du chien.

- Saleté...

Marmonnais-je. Il aurait pu le tuer en entrant. Il m’aboya dessus ou sur sa maîtresse, avant de que je n’ai eu le temps de voir un sort arriver vers moi. A l’image de Shafiq, je me retrouvais à mon tour propulsé contre le mur. Deux fois. C’était trop. Sous le coup j’avais lâché la détective et j’étais sonné. Heureusement, la jungle détruite était plus amortissable qu’un plancher.

- Je hais cette fille...

Marmonnais je tandis que deux gars faisaient officiellement leur entrée.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)   


Revenir en haut Aller en bas
 

Bim Bam Bim Boum ( Priya ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse
» *Boum* *crack* *poui poui*
» BOUM
» [UPTOBOX] La Boum [DVDRiP]
» [UPTOBOX] La Boum 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
episkey  :: Londres :: Londres moldu-