AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 12:12







Anarchy Ivy Nott

Feat. Tom Felton



Nom • Nott Prénom • Anarchy Ivy Date de naissance • 20 Décembre 1950 Âge • 30 ans.Situation • Free, for the eternity. Orientation • Bisexuel.Classe/Profession • En fuite. Maison • Old SlytherinQualité de sang • Pure blood. Baguette • Bois de vigne, crin de licorne, 25 cm. Epouvantard • Son père. Amortentia • Odeur de bois brûlé, de vanille et de café.Patronus • Un Lynx. Groupe • BIZ(ou) ♥

Histoire


Tell me the truth, did you ever love me?


J’ai été élevé dans l’optique de devenir un grand sorcier, un mage noir. Elevé à la dure, comme la plupart des enfants venant de familles de Sang-Pur. Je me rebellais, je ne voulais pas ressembler à mon père. Je ne voulais pas être aussi lâche, faible que lui et j’ai toujours fais en sorte de ne pas l’être. J’étais assis sur mon lit, tentant de lire quelques lignes des comtes de Beedle, ayant fuit les foudres de mon père et dieu seul sait combien je ne peux les fuir éternellement. La porte s’ouvre à la volée, le cadre derrière la porte tombe sur le sol et se brise en deux. Je n’eus pas le temps de me lever par moi-même que mon père m’attrape par le col de ma chemise et m’envoie contre le mur. Je me cogne au passage contre ma commode et retombe sur le sol, gémissant de douleur.

« Le respect Anarchy, tu me dois le respect. »

Je relève les yeux vers lui, tremblant sous la peur. Mon père m’effraye, mon père est l’être le plus effrayant. Il sort sa baguette, par réflexe je glisse mes bras devant mon visage pour me protéger. Je n’ai seulement que sept ans je n’ai aucune façon de me défendre par la magie. Il m’inflige l’un des sorts impardonnables. Je sens la douleur s’emparer de moi jusqu’à la moelle. Je me tords sous la douleur, je pousse des cris, je le supplie d’arrêter…et pourtant, il augmente le seuil de douleur.

« Pardon…père … »

Il m’observe, je peux lire la haine et la colère dans son regard. Mon père ne m’aime pas. C’est la première chose qu’est venue à mon esprit. Mon père ne m’a jamais montré qu’il m’aimait, je n’ai jamais vu dans son regard une once d’amour. Mon père ne m’aime pas, non. Il me répète souvent que je lui fais honte, il me répète souvent que je ne suis pas digne d’un Nott. Il cesse de me torturer et tourne les talons ensuite puis sort de ma chambre. Je pousse de petits gémissements, yeux clos, mes jambes ramener à moi. A cet instant là, j’ai compris que mon père ne me portait pas dans son cœur.

I’m a Slytherin, the top of my class if you disagree i’ll kick your muggle ass.


Le jour que j’attendais le plus, que tous les petits sorciers attendaient le plus. Le Poudlard Express est impressionnant, et je ne l’aurais jamais cru. Je me sens enfin important, je me sens enfin quelqu’un. Je me sens beaucoup mieux et j’en oublie presque la future répartition. Le paysage était tout simplement magnifique, je m’étais cru dans un film et pourtant, c’était la réalité. Poudlard, l’école de sorcellerie qui fait rêver plus d’un. La fameuse cérémonie de répartition a lieu, enfin. J’observe les élèves s’avancer vers le tabouret, un par un. Puis vint mon tour. J’observe le professeur tenant le choixpeau et m’avance ensuite, anticipant. Si je me retrouve à Gryffondor, à Serdaigle ou à Poufsouffle, mon père ne me le pardonnera jamais. Mais, je n’ai aucun doute, je finirais à Serpentard. Un petit sourire en coin se dessina sur mes lèvres en entendant les paroles du choixpeau. Evidemment que les Nott sont les meilleurs, et c’est prouvé depuis plusieurs générations. Il marqua une pause avant de s’écrier :

« SERPENTARD ! »

Un grand sourire se dessina sur mon visage, je me lève et descend du tabouret et me dirige ensuite vers la table des verts et argents. Une fois le repas terminé, je m’empresse d’aller écrire ensuite à mes parents pour leur annoncer la nouvelle avant de regagner le dortoir, m’installant sur mon lit. Je me mets en pyjama rapidement et m’allonge sur le lit, n’ayant presque pas dormi de la nuit, n’ayant qu’une hâte c’est de commencer les cours, de découvrir les professeurs. Poudlard est un lieu magique, un lieu de rêve et c’est un grand honneur de pouvoir suivre des cours là-bas et de s’asseoir sur les bancs où nos ancêtres se sont installés.

Army Of The Night

Mon but était de devenir l’un des plus grands joueurs de Quidditch, au poste de batteur, poste que j’ai occupé pendant ma scolarité à Poudlard, jusqu’à la fin. J’ai toujours été passionné de Quidditch, et j’ai toujours soutenu les Bulgares.  Je n’ai loupé aucun match. Mais j’ai du renoncer à ce souhait assez vite. Mon géniteur m’a rappelé à quel point, ce n’était pas assez digne des Nott. Un poste au Ministère serait plus avantageux pour nous. C’est pourquoi j’ai travaillé dur, gardant cette haine et cette colère enfouie en moi. J’ai obtenu mes BUSEs ainsi que mes ASPICS n’ayant aucune note défavorable. Mais à la fin de mon année scolaire, j’ai disparu. Oui, je me suis enfui et j’ai disparu de la circulation afin de pouvoir vivre ma vie comme je le voulais, sans avoir à supporter les foudres de mon père, ces sortilèges impardonnables, ces reproches.  J’ai vécu pendant trois ans à Londres, parmi les Moldus à mon plus grand regret. Ca n’a pas été simple, la haine et l’envie de tuer tout moldu croisant ma route, mon regard ou n’importe quoi me concernant était présente. Dix ans à supporter ces terribles êtres misérables. Dix ans où j’ai du ravaler ma colère et ma haine. Dix ans à me dissimuler sous un personnage que je n’étais pas. Dix ans à me glisser dans la peau d’un homme que je n’étais pas. Discret, sociable et souriant. Menteur, également. Cela m’était insupportable, mais d’un sens, bien que mon père me cherchait sans cesse, j’ai réussi à le fuir, et jamais il ne m’a retrouvé. Mais je ne pouvais pas le fuir éternellement. Ce monde magique me manquait, et ces Moldus me dégoûtaient.  

Mais bien sûr, les retrouvailles entre cet homme abominable et moi n’ont pas été aussi violentes que je l’imaginais. Bien sûr, c’était tendu et froid mais quelque chose avait changé. Et je le savais. Ce que l’on disait dans l’Allée des Embrumes était vrai. Voldemort prenait de la puissance. Il est temps de faire quelque chose, dans ce cas. C’est alors très vite que j’ai rejoint ses rangs, j’ai postulé comme serveur au Chaudron Baveur afin d’avoir oui, déjà un emploi mais aussi de laisser traîner mes oreilles dans toutes conversations des sorciers et sorcières présents. Nous étions partout, et dans des endroits stratégiques. Lorsque le Mage Noir prendra enfin le pouvoir, nous dominerons le monde. Le pouvoir m’excite. Dominer les êtres inférieurs tels que les nés-moldus et les moldus, et quelques sang-mêlés défendant la cause des êtres non magiques. Une soudaine excitation s’empara de moi, une montée d’adrénaline que je n’ai jamais connue auparavant. Tout changea chez moi. C’est comme si je m’étais enfin trouvé, après des années. Bien sûr, je n’ai jamais dit que j’étais quelqu’un de gentil j’étais déjà … un être détestable et que l’on avait envie d’accrocher au mur. Maintenant, c’est bien plus que ça. Une machine de guerre. Un être dépourvu de tout sentiment. La peur, l’amour, le bonheur, la joie, la gaieté, la compassion … ils m’avaient quitté déjà bien avant mais je n’en été pas aussi sûr. Maintenant oui. Je n’éprouve plus rien, si ce n’est que de la colère ou de la haine, l’envie de tuer ou de torturer, de voir le sang s’écouler et ces gens que je tue y baigner dedans. Je ne suis pas humain. Je suis mort. Je suis mort le jour où j’ai décidé de devenir un mangemort. J’étais déjà entrain de m’éteindre, j’étais déjà malade. Voldemort m’a tué. La haine m’a tué. Et rien ne pourra me faire revenir à la vie.

Living in a danger zone

La fin. Cette guerre a pris fin. A cause d’un gamin. Je suis détruit. Je me sens encore plus vide. Je suis épuisé. Je lâche un cri de désespoir. D’un coup tout se retourne contre nous. La situation s’inverse. Ceux qui devaient fuir sont à notre poursuite.  Je me mets à courir, aussi vite que je le peux. Il faut que je retrouve mon père, je sais où il se trouve. Je n’ai plus la force de transplaner, et on me poursuit. Je lance des sorts au hasard derrière moi. Une fumée noire apparaît devant moi et se tient mon géniteur. Il m’attrape et transplane avec moi dans un endroit que je ne connais pas. Je le regarde, droit dans les yeux. Mon père vient de me sauver ? Il vient d’empêcher les résistants, les aurors à m’attraper ?
« Nous devons fuir, Anarchy. »
« Nous n’avons nulle part où aller, ils vont nous retrouver. Ils nous cherchent tous. Ils savent pour nous… » Dis-je complètement abasourdi, ayant du mal à me rendre compte de la réalité.
« Nous devons nous séparer. »

Il transplana ensuite, sans rien ajouter de plus. Je n’en peux plus. Je ne dois pas faiblir non. J’ai la haine. Il reviendra, je ferais tout pour qu’il revienne.  Je lui resterais fidèle, coûte que coûte.  Je suis à Londres, complètement désorienté. Il me faut un plan de secours, et vite. J’ai les Aurors à mes trousses.  Je déambule dans les ruelles à la recherche d’une idée, d’un toit sous lequel je pourrais m’y réfugier et où je pourrais me nourrir et panser mes plaies. Soudain, un souvenir me revient. Je fouille dans mes poches et retrouve la carte professionnelle d’une jeune sorcière. Nous y voilà. Bien qu’elle ne soit pas du côté du mal, je suis sûr que je peux être très persuasif en restant moi-même. Un sourire malveillant se dessina sur mes lèvres. Je me sens beaucoup mieux maintenant.  Je me dirige jusqu’à l’adresse indiquée sur la carte et à première vue, il n’y a personne.  Je lance un sortilège sur la serrure de la porte afin de l’ouvrir puis j’entre, regardant autour de moi. C’est ici que je vais m’installer, tout en manipulant cette pauvre sorcière, Priya Shafiq. Un sortilège de Dissimulation et l’Impérium feront l’affaire. Je suis en cavale, mais cela ne m’empêche  pas de me transformer en un être que je ne suis pas. Croyez moi, vous n’aurez pas fini d’entendre parler de moi.  Je suis en cavale, mais toujours libre.




Derrière l'écran

Bonjour, je m'appelle Marie-Chantal de Beaucourt , j'ai 200 ans , j'habite en Alsace-Lorraine-Champagne, quelle idée.  et je suis une fille et un garçon ... en fait, je me suis toujours pas décidée . J'ai découvert le forum en allant chercher une jolie jeune fille en lui disant que les méchants me manquaient, puis elle m'avait déjà fait de l'oeil sur Instagram ...   . Sinon, j'aimerai ajouter que ATTENTION A VOS FESSES, VOUS N'ALLEZ PLUS ETRE TRANQUILLE ! Oh, une dernière chose Voldy is dead. Oui, je ne vais pas vous faire plaisir en le mettant en majuscule, nah. *pleure*


© episkey - yellowtardis



Dernière édition par Anarchy I. Nott le Mer 16 Mar - 10:17, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 12:14

toi toi toi ! ♥
tellement heureuse de te compter parmi nous
tu sais que tu as le droit de venir me harceler jour et nuit si tu as la moindre question. Et je suis certaine que tu vas t’éclater ici avec notre bande de fifou ;D
courage pour ta fichounette Very Happy

_________________
PROTECT OUR PEOPLE OUR FAMILY. ARTHUS STANHOPE;
It's oh so sweet You got to make it hot Like a boomerang I need a repeat You got to pack it up And work it like a new boy should Gimme all your lovin All your hugs and kisses too Don't let up until we're through - ZZ TOP

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 13:09

Bienvenue
Bon courage pour ta fiche !

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 13:26

Le retour d'Anarchy!
Il me tarde de découvrir ce que tu nous prépares ! Vraiment contente de te compter parmi nous !!

_________________
    Mateusz Bishop ◇ And in her eyes you see nothing, no sign of love behind the tears, cried for no one a love that should have lasted years. ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 17:36

Bienvenue sur le forum
Bonne chance pour ta fiche de présentation !

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 17:53

Ca sent le gros vilain pas beau
Bienvenue Anarchouille !
Bon courage pour ta fiche

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 15 Mar - 20:02

Anarchy et ses bougies
Contente de te revoir par ici I love you
Bienvenue et bon courage !

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mer 16 Mar - 10:19

Mon histoire de bougies est gravé à tout jamais
Merci beaucoup les petits chaudrons, vous êtes tous des canons, je vous fais des bisous sur vos fesses à tous. ♥

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mer 16 Mar - 10:28

Nom d'un petit bonhomme cette plume m'avait manqué, autant que le personnage d'Anarchy ! Je valide évidemment cette graine de crapule, fais nous en baver ! 8D
Officiellement bienvenue sur Episkey, vivement qu'on te lise en jeu !!

_________________
    Mateusz Bishop ◇ And in her eyes you see nothing, no sign of love behind the tears, cried for no one a love that should have lasted years. ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mer 16 Mar - 10:36

Han ça me fait plaisir à chaque fois que tu me dises ça.
Merci beaucoup ! ♥ Et t'en fait pas, je suis pas là pour planter des mandragores. (a)

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Jeu 17 Mar - 20:17

Un petit peu en retard...
BIEEEEEEEEEEENVEEEEEEEEENUUUUUUUE chez toi ça fait plaisir de te voir par ici
Lien of course !

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Ven 18 Mar - 23:11

Toujours en retard ! Il faut vraiment que je revienne dans le monde des geeks ! Bref, BIENVENU ! Et bonne continuation ! Tu es bien partis ! Et Tom Felton ! (Pourquoi tous les acteurs que j'adore débarque sur le forum ? Hein ? )

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Sam 19 Mar - 8:44

Eh Merci beaucoup vous deux !
Je vous fais des bisous sur vos douces fesses, et je vous dis à très vite dans le monde magique.

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   Mar 29 Mar - 19:32

EW DAMN GOD.
L'amateur de bougies est de retour

BIENVENUE PARMI NOUS MA NOUILLE

Muahahahahaah ce qu'on va se marrer avec toi dans les parages

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.   


Revenir en haut Aller en bas
 

Anarchy ▬ la mort n'est qu'une grande aventure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus | pv. Pearl
» Bataille de Wargram
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
episkey  :: Le début de l'aventure :: Choixpeau :: Sorciers validés-