AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   Jeu 14 Jan - 19:11


Lycus était inquiet. Trois jours plus tôt, la petite Themis avait fait une poussée de fièvre qui l'avait énormément fatiguée. Grâce à un médicament à base de plantes qu'il avait confectionné pour elle, sa température était rapidement redescendue mais elle avait peu d’appétit et, depuis la veille, son petit corps se recouvrait progressivement de petits boutons rouges. Les centaures étant immunisés contre la varicelle, il n'en avait jamais vu de sa vie et il ne connaissait aucun remède pour la contrer. Les poulains étaient robustes mais les petits d'Hommes lui paraissaient si fragiles qu'il n'avait pu s'empêcher de craindre le pire aussi, après avoir longuement tergiversé, il s'était décidé à la conduire à l’hôpital.

Alice, même si elle avait préféré accoucher à domicile, lui en avait longuement parlé pendant sa grossesse. Il s'agissait d'un lieu fort réputé curieusement baptisé " Sainte Mangouste " dans lequel s'étaient établis de nombreux guérisseurs. Sur le nombre, l'un d'eux saurait sûrement l'aider à trouver un remède pour la fillette...

Avant de quitter la maison dans laquelle ils habitaient depuis la mort du père de l'enfant, il l'avait soigneusement emmitouflée dans des vêtements, qu'il avait pour la plupart enfilé à l'endroit, puis dans une couverture pour s'assurer qu'elle ne souffrirait pas du froid. Lui même avait enfilé un pull et une chemise que sa défunte amie lui avait offert mais davantage pour faire bonne impression que pour se protéger car un duvet fin recouvrait son torse et le protégeait efficacement des intempéries.

Londres se trouvait à une dizaine de kilomètres de leur point de départ. Lancé dans un galop souple, il avait rallié la ville en une petite demie heure. Lovée contre lui, Themis s'était endormie. Avoir à progresser parmi les moldus ne l'inquiétait pas outre mesure car ceux de son espèce avaient les moyens de se rendre invisibles à leurs yeux. Trouver son chemin avait été plus compliqué, d'autant qu'il était sans cesse ralenti par des choses qui lui étaient inconnues. Au bout d'une heure d'errance, il était enfin arrivé à destination et pour la première fois depuis son départ, l'heure tardive à laquelle il se présentait lui avait posé question : trouverait-il seulement quelqu'un à qui s'adresser en pleine nuit ?

Le bruit de ses sabots, qui martelaient le marbre de l'entrée du bâtiment, avait fait relever les yeux à la standardiste qui avait sursauté en le dévisageant. L'hybride s'était demandé s'il avait bien fait de prendre le risque de se dévoiler mais à présent qu'il était là, il ne voulait pas faire machine arrière. Prenant son courage à deux mains, il s'était donc avancé vers le comptoir. Méfiante, l'inconnue avait porté la main à sa baguette, prête à envoyer un appel au secours à ses collègues. Espérant parvenir à l'apaiser en agissant de la sorte, Lycus avait extirpé Themis du cocon de tissu qu'il avait confectionné pour elle et il lui avait présentée.

- On m'a dit que je pourrais trouver des guérisseurs en ce lieu... pour l'enfant.

Bien que toujours profondément étonnée de se retrouver face à face avec un centaure, la petite femme rondelette avait semblé soulagée.

Standardiste : Oh euh... oui, bien sûr. Eh bien... je vais appeler un médecin...  

Voyant que son interlocuteur, peu habitué aux hôpitaux, demeurait planté devant elle, elle avait ajouté, gênée :

Standardiste : Vous ... vous pouvez vous installer dans la salle d'attente... là bas, juste au bout du couloir. Quelqu'un viendra vous chercher.


Docile, Lycus avait suivi ses consignes. Il avait du se baisser pour passer la porte de la pièce qu'on lui avait indiqué et il s'y était presque immédiatement senti nerveux. Pour lui qui était habitué aux grands espaces, se retrouver dans un espace clos d'une trentaine de mètres carré, ce n'était pas évident.

Il ne pouvait espérer s’asseoir sur une chaise aussi, il s'était contenté de bercer légèrement le nourrisson, qui avait émergé en l'entendant parler.

- Ça va bien se passer, tu verras... du moins, s'ils ne nous chassent pas à grands coups de baguette magique...

Pour le moment, ils étaient seuls et il espérait qu'ils allaient le rester. La situation était déjà bien assez incommodante comme ça...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   Ven 15 Jan - 18:31

Varicelle ? Vous avez dit varicelle ?
Le meilleur moment à Saint Mangouste, c'était le soir. Plus de visiteurs, de collègues qui couraient partout, de téléphone qui sonne. Il y avait simplement des petits tours à faire chez les patients pour voir si tout allait bien. Bien évidemment au cas où, des médicomages étaient assigné de garde. Ce soir c'était moi le gardien des moutons boiteux. C'était loin d'être fatiguant, au contraire. C'était même carrément endormant si il ne se passait rien. J'étais donc tranquillement assis dans le bureau en train de lire la Gazette lorsqu'on toqua à la porte. Je soupirai avant de lancer l'ordre d'entrer.
C'était la standardiste. Elle faisait une drôle de tête comme si elle avait vu un fantôme.

- Mr Delwin...il y a un...un...centaure...dans la salle d'attente

C'était moi même qui avait dit à mes collègues de m'appeler par mon prénom. Travers, n'était pas vraiment bien vu comme nom de famille depuis la fin de la guerre. Et comme il y avait encore pas mal de victimes qui résidaient à Saint Mangouste, ça pourrait causer des soucis lié à des traumatismes. J'étais pas un mangemort, j'aurai pu. Mais c'était loin d'être quelque chose qui m'intéressait. Mieux valait perdre un bras que de se retrouver à Azkaban. Enfin, un centaure en ville c'était aussi inhabituel qu'un troll intelligent. Soit la rondouillarde m'inventait cette histoire pour je ne savais quelle raison soit c'était vrai. Vu son air encore surpris, je penchais pour la deuxième hypothèse. J'étais curieux de savoir ce que voulait un centaure dans un hôpital. Ce n'était pas comme si ils n'étaient pas doué en soins.

- J'arrive

Je posai mon journal sur le bureau, me levant de ma chaise avant de suivre la standardiste dans le couloir jusqu'à notre invité nocturne. Je restai sur le pas de la porte. Ces créatures j'en avais simplement vu dans les bouquins de Poudlard et parfois dans la Forêt Interdite mais jamais aussi proche. C'était en quelque sorte assez impressionnant.

- Bonsoir, Delwin, je suis l'un des médicomages de cet hôpital

La bonne femme m'avait raconté, plus ou moins dans un dialecte compréhensible au sujet d'un bébé. Déjà, je pensais que les centaures naissaient avec automatiquement 4 pattes. Mais celui là avait bien l'air d'avoir deux petites jambes. Je faisais signe à la standardiste qu'elle pouvait disposer.

- Suivez moi, on va aller dans une salle adéquate  

La petite serait beaucoup mieux allongé que enveloppé dans un tissu tout moisi. Le son des sabots derrière moi, je guidai mon patient original du soir jusqu'à le quartier de la pédiatrie. J'y allai pas souvent, parce que voir des mômes et les entendre pleurer au bout d'un moment ça donnait la migraine. Je rentrai dans une pièce où j'aurai tout le matos nécessaire. J'étais pas un expert là dedans mais je pourrai m'en sortir. Au cas où je pourrai appeler une vraie connaisseuse de toute façon.

- Posez la, là dessus

Je lui indiquait un petit matelas sur un meuble avant d'aller enfiler une paire de gant.

- Elle est à vous ? Quel âge a t-elle ?

Je ne suspectais rien du tout mais avouez que c'était tout de même assez surprenant de voir un bébé humain avec un centaure. Volé ou abandonné. En tout les cas, à vu de nez la petite ne montrait aucun signe de maltraitance. Peut être un peu sous alimenté et surtout beaucoup de boutons. Sans doute la raison de la venue de la créature ici. Rien de grave pour l'instant.

- Elle a simplement la varicelle...une maladie humaine que l'on attrape normalement, il n'y a pas lieux de s’inquiéter...D'ici deux -trois semaines elle retrouvera son corps tout rose

Je voulais tout de même prendre des précautions, au cas où, et me dirigea vers une armoire avant d'en sortir un bocal.

- Appliquez lui cette crème si ça la démange trop, à son âge elle devrait pas se gratter mais ça la soulagera


acidbrain


Dernière édition par Delwin Travers le Ven 29 Jan - 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   Ven 15 Jan - 21:51


Un guérisseur avait fini par se présenter. Bien que satisfait qu'il s'adresse à lui comme à un patient ordinaire, même si son regard curieux ne lui avait pas échappé, Lycus l'avait suivi sans penser à se présenter. Pour l'heure, l'état de santé de Thémis était sa préoccupation principale. Avant de pénétrer dans une nouvelle petite salle, il avait pu apercevoir une dizaine de petits d'Hommes soigneusement alignés dans des boîtes transparentes qui bipaient de toutes part. Une telle pratique l'avait interrogé mais il n'avait pas pris le temps de s'arrêter pour les observer.

La fillette s'était agitée lorsqu'il l'avait débarrassée des linges qui l'enveloppaient et qu'il l'avait posée sur le matelas que lui avait indiqué le médicomage. Elle semblait mécontente de s'éloigner de la chaleur rassurante que son corps dégageait mais elle n'avait pas pleuré, ce qui avait permis au centaure de répondre à la question un peu étrange qui venait de lui être posée :

- Les poulains naissent cinq fois plus gros que vos enfants, avec des sabots, et ils savent marcher dans l'heure. Je ne suis pas son père, seulement son gardien.

Il s'était interrompu durant quelques secondes avant de reprendre :

- Elle va sur ses deux mois.

Son interlocuteur avait posé un diagnostic très rapidement et il ne semblait pas inquiet pour la survie de Thémis. Soulagé, l'hybride avait brièvement étudié le flacon de pommade et son contenu avant de le glisser dans l'une des poches de sa chemise. Ces petites sacoches rendaient de fiers services et étaient à ses yeux l'une des inventions les plus ingénieuses des bipèdes.

- Merci. Si j'avais su qu'il s'agissait d'une pathologie aussi bénigne, j'aurais laissé le temps et les plantes faire leur oeuvre....

Il avait à nouveau laissé s'écouler un petit moment en silence avant de poser une question qui le tarabiscotait :

- Pouvez vous m'indiquer quand elle pourra se passer de lait et manger normalement ?

Chez les centaures, le sevrage était assez rapide mais pour les humains qui étaient complètement dépendants de leur entourage au moment de leur venue au monde... rien n'était moins sûr ! Puisqu'il avait tenu à rester près de la table à langer, sa croupe touchait presque le mur. Ce n'était pas très agréable mais s'il se décalait, il risquait de renverser un chariot qui se trouvait non loin de là. A l'évidence, les lieux n'avaient pas été conçus pour recevoir des créatures de 450 kgs...  

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   Sam 16 Jan - 19:41

Varicelle ? Vous avez dit varicelle ?
Merci, je me doutais bien que la gosse était pas de toi". Voilà ce que j'aurai sortie si je craignais pas de me prendre un coup de sabot. Même si le centaure avait pas beaucoup d'espace mieux valait rester prudent. Je m'étais donc contenté de me taire, même si mon regard devait parler un peu pour moi.
D'abord je devais m'assurer de la santé du bébé qui n'avait même pas deux mois d'après le quadrupède. Son gardien, comme il s'appelait. En effet, elle devait être très importante pour qu'un centaure soit venue jusqu'ici. Des humains aussi jeunes n'étaient pas fait pour être élever ainsi. Ils étaient faibles et avaient besoins de beaucoup de nutriments pour rester en bonne santé. Il serait sans doute difficile de faire comprendre ça au centaure. Ce dernier était rassuré de savoir que la petite n'avait rien de grave.

- Elle peut être grave, comme tout virus, mais ça a l'air d'aller pour l'instant

Et en cas de soucis, les plantes seraient là. Les centaures étaient doués là dedans, ce que je savais. Il me demanda combien de temps cela mettrait pour que le bébé se passe de lait. J'ignorais comment ça se passait avec les poulains mais c'était définitivement pas la même chose.

- Jusqu'à 6 mois il faudra la nourrir avec du lait...

Vu sa tête, cette information ne semblait pas l'enchanter. Il était sans doute un centaure exclue de son espèce et n'avait donc pas de lait à portée de main pour nourrir le bébé.

- Je reviens, restez là

Je quittais la pièce pour rejoindre le stock où était entreposé la nourriture pour les nourrissons qui étaient encore ici. Je devrais sans doute demander la permission avant d'en donner au centaure mais j'en avais rien à faire. Je supposais que la mère avait aussi fourni le biberon au gardien. Je revenais dans la pièce où m'attendais mes deux patients avec un sac remplis de lait pour 1er âge ainsi qu'un paquet de couche. C'était toujours utile.

- Tenez, c'est tout ce que je peux vous donner pour l'instant pour que ça ne se voit pas que j'ai fais un trou dans le stock

Je sortais ma baguette magique, la pointant vers la couverture que tenait le centaure avant de lancer un sort de nettoyage dessus.

- Je pourrais aussi lui trouver des vêtements, suite à la guerre il y a eu beaucoup de dons...où habitez vous ?

Ce n'était pas parce que j'avais pris l'option de laisser mon enfant dans un orphelinat, que je ne pouvais pas m'occuper de celui des autres. D'autant plus que d'apprendre à marcher sur deux jambes ce n'était pas la même chose que sur quatre pattes. Elle n'avait que deux mois, mais le temps passait très vite.

acidbrain


Dernière édition par Delwin Travers le Dim 31 Jan - 16:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   Ven 29 Jan - 20:44

[ Désolée pour le retard, vraiment, j'ai honte =( ]


Lycus n'avait qu'à moitié apprécié le regard que le bipède avait posé sur lui au moment où il avait répondu à la question idiote qu'il lui avait posé au sujet de sa paternité potentielle et improbable mais lui aussi avait préféré faire profil bas plutôt qu'engendrer une esclandre.

Lorsqu'il avait appris que la petite Thémis devrait se nourrir exclusivement de lait jusqu'à ses six mois, il s'était décomposé intérieurement. Leurs réserves commençaient sérieusement à s'amenuiser et il ne gagnait pas d'argent : comment allait il parvenir à subvenir à ses besoins jusqu'à cette date ?!

- ... et après ses six mois, pourra-t-elle consommer la même chose que vous ?

Le lait de jument était, à sa connaissance, un lait qui se rapprochait assez du lait maternel humain mais puisqu'il n'avait plus de bons rapports avec ses semblables, aucune n'accepterait de le dépanner, surtout pour nourrir autre chose qu'un poulain.

Fort heureusement pour lui, son interlocuteur semblait d'humeur généreuse. Il s'était absenté pour revenir avec des offrandes, que l'hybride avait apprécié à leur juste valeur.

- Je vous remercie pour votre générosité.

Les centaures n'aimaient pas être redevables si bien qu'il s'était immédiatement mis à chercher une manière de lui rendre la pareille. Ils étaient également de nature susceptible cependant aussi, lorsque le médicomage avait proposé de trouver des vêtements à l'enfant, après avoir insinué en nettoyant sa couverture qu'elle paraissait négligée, il s'était quelque peu renfrogné.

- Je ne suis pas venu jusqu'ici pour demander la charité...

Il se débrouillerai pour l'habiller, quitte à devoir s'abaisser à se mettre au service de bipèdes, idée qui était loin de le ravir...

- Puis je vous dédommager en vous laissant quelques plantes médicinales ?





Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   Dim 31 Jan - 18:10

[ y'a pas de soucis t'inquiètes ♥]

Varicelle ? Vous avez dit varicelle ?
Il faudrait que je lui donne un bouquin sur les bébés. Je savais pas où les infirmières les rangeait mais ça serait très utile pour le centaure. Ce dernier n'avait visiblement, aucune idée dans quoi il s'était embarqué. Elever un bébé c'était pas comme faire pousser des plantes. Ca serait étonnant que cette enfant arrive à survivre.

- C'est ça, en y allant progressivement, et en écrasant les aliments jusqu'à ce qu'elle ait des dents...

C'était au moins un élément qui allait le rassurer. Ma bonté allait sans doute me perdre mais je ne pouvais pas le laisser repartir sans rien. Cette petite n'avait rien demandé, même si je ne connaissais pas son histoire. J'avais donc laissé le centaure cinq minutes, le temps de revenir avec un sac remplie de choses utiles pour la gosse. Le gardien le remercia, mettant ça sur le coup de la générosité.

- Je fais que mon travail, je tiens pas à apprendre dans le journal qu'un bébé a été retrouvé mort de faim

Ou autres causes. La pauvre ne devait pas avoir la masse de vêtement et cette couverture dans laquelle elle était arrivé enveloppé était bonne à jeter à la poubelle. Mais c'était pour elle son doudou, alors un simple coup de nettoyage avait fait l'affaire. Même si ça plaisait pas au centaure. Si je devais faire que ce qui allait bien pour les autres, je serai pas ici.
Cette étrange famille me plaisait et je voulais les aider, parce que personne ne le ferait à part moi. Si je n'avais pas été de garde, qui sait ce qui serait advenue de cette belle paire. Ma proposition l'avait quelque peu refroidie.

- Vous n'avez rien demandé, c'est moi qui vous le propose

Rétorquais je. Il voulait me dédommager avec des plantes médicinales. Bien sur, un centaure n'avait pas besoin d'argent. Et comment comptait il subvenir au besoin du bébé sans un sou ? Je le voyais mal travailler au service des humains, les centaures avaient leur fierté. Et elle était apparemment mal placé.

- Gardez vos plantes, vous en aurez plus besoin que moi

J'attrapai la petite pour la porter dans mes bras. Elle se mit à brailler, j'avais l'impression de revenir 15 ans en arrière. Carn n'était plus un bébé désormais, il devait être un adolescent à l'heure actuelle.

- Vous ne pourrez pas l'élever tout seul. Elle devrait même rejoindre les humains plutôt que de rester avec un centaure. Je ne désire cependant pas que cette enfant vous soit arraché alors mettez votre fierté de côté et pensez à elle.

Déclarais je tout en essayant de calmer la môme. Je venais de faire une menace caché et ça allait sans doute pas plaire à mon interlocuteur. Mais il savait très bien que je pourrai aller voir le Département de Sécurité magique et déclaré qu'un centaure avait kidnappé un bébé.  

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Varicelle ? Vous avez dit varicelle ? [ Delwin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
episkey  :: Le royaume uni :: Angleterre-