AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'arrivée improvisée ✮ Joy et Tayler (Gazette du Sorcier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: L'arrivée improvisée ✮ Joy et Tayler (Gazette du Sorcier)   Ven 29 Avr - 20:28



L’arrivée improvisée

Avec Joy M. O’Hara

« - Argh ! Non ! » hurla Tayler en se précipita à travers l'atelier d'imprimerie.

Plusieurs voix s'élevèrent au-dessus de sa tête. Le ton des journalistes n'était pas très agréable envers lui, ni les mots qu'ils employaient. Il sortis sa baguette de la poche arrière de son pantalon moldu et la pointa sur l'imprimante. Un « Reparo » et le bruit de l'appareil disparut. Il s'approcha de l'horrible machine quand une détonation énorme se fit avec une explosion d'encre. Décidément, cet engin n'aimait vraiment pas la magie. Le Millers se coucha juste à temps pour ne pas recevoir la vague de noir. Il releva la tête pour regarder les dégâts : il y avait de l'encre et du papier partout. Il sourit avant d'exploser de rire. Encore une bonne journée qui s'annonçait à l'horizon. La Gazette ne sortirait pas demain et puis voilà ! Il se releva, posa sa baguette sur une table surchargée de feuilles et de livres, avant de ramasser toutes les feuilles encore potables. Il n'y en avait pas beaucoup, mais au moins, il ne gaspillera pas les pauvres arbres d'Angleterre.
Au bout d’un moment, il rattrapa sa baguette et fit un geste léger dans l’air. La pièce commença à se ranger toute seule, l’encre rentrant d’elle-même dans l’imprimante et les feuilles se rangeant  sur la table juste à côté. Après quelques minutes de spectacle, l’atelier était aussi propre qu’elle l’était à l’arrivé du jeune homme. Il eut un sourire triomphant et se tapa sur la poitrine :

« - C’est qui qui a eu Optimal en sortilège aux ASPICs ?! Hein ! »

Cette déclaration n'était peut-être pas très française ou, en tout cas, était mal formulée, mais on pouvait sentir tout le bonheur de Tayler dans ses quelques mots. Gardant le sourire, il remit les feuilles dans son effrayante camarade de travail et la remit en route. Il avait déjà pris beaucoup de retard. Normalement, sa deuxième tournée de la journée aurait déjà dus être finie, alors qu'il venait de la commencer. Les pages du journal sortirent doucement. Il les plaça sur une table libre près de la porte.
Quelqu'un descendit l'escalier vint récupérer une feuille pour les montrer au « grand rédacteur » de la Gazette. C'était un homme d'un âge incertain, qui venait toujours dire un mot de courage à Tayler. Aucun ne connaissait le prénom de l'autre. L'homme fit un signe de tête à l'ancien Gryffondor avant de remonter en haut. Le jeune homme le suivis des yeux avant de se remettre au travail. Plusieurs autres personnes passèrent et le sermonnèrent pour son retard ainsi que pour le bruit d'explosion de ce matin. Il leur tint tête avant de reprendre son impression. « Franchement, ce travail va me tuer. Il faut que je trouve un sujet d'écriture et vite ! » Il en avait marre de toujours rester dans l'ombre. Son nom n'apparaissait pas à la fin d'un seul article, alors qu'il savait écrire ! Si seulement on lui donnait la chance de pouvoir prouver ce qu'il savait faire. Beaucoup de gens essayaient de l'aider dans ses manœuvres, et pourtant, il n'arrivait jamais à rien. « Au bout d'un moment, pensa-t-il, si j'arrêtais de me battre… »
On frappa alors à la porte, le sortant que ses pensées obscures. Comment avait-il pu arriver au point de baisser les bras ? Après un léger soupir, il alla ouvrir. Une jeune fille aux cheveux couleurs soleil et aux yeux verts comme les prairies se tenait dans l'encadrement. Depuis la dernière fois qu'il l'avait vu, ses cheveux avaient poussé. Elle avait un peu maigri et n'avait pas grandis. Son sourire, lui, n'avait pas changé. Après l'avoir bien regardée et s'être remis de cette apparition, le Millers prononça un seul mot, un nom en vérité :

« - Joy ? »

Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivée improvisée ✮ Joy et Tayler (Gazette du Sorcier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
episkey  :: Londres :: Le chemin de traverse :: Les boutiques-