AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Arthus • Lion's heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Arthus • Lion's heart    Dim 3 Jan - 17:41







Arthus Gilbert Stanhope

Feat. Oscar Isaac



Nom • Stanhope Prénom • Arthus, Gilbert Date de naissance • 22 aout 1948Âge • 34 ans Situation • marié, 2 enfantsOrientation • hétérosexuel Profession • Auror Ancienne maison • Gryffondor Qualité de sang • sang-mêlé Baguette • bois de prunellier, 33 cm, flexible, ventricule de dragon Epouvantard • une maison en feu Amortentia • le parfum de Camilla, du lait chaud et de la biere au beurre Patronus • un setter gordon

Histoire

Arthus regardait sa femme et ses fils dormir dans le grand lit, ils étaient si paisibles ainsi qu’il ne pouvait se lasser de ce spectacle. Entre ses doigts il faisait tourner sa baguette de prunelier. On l’attendait d’ici quelques minutes parmi les rebelles du ministère, autour de lui se trouverait nombre d’amis et de collègues qui refusaient de se tourner les pouces en attendant les décisions du ministre.  
Laissant un baiser tendre sur le front de Camilla, il sentit une dernière fois son odeur, ce parfum si particulier qu’elle laissait d’évaporer autour d’elle depuis toute petite. Arthus s’en souvenait comme si c’était hier, de cette gamine aux cheveux coupés court et en bataille, la petite sœur de son ami de dortoir, de trois ans sa cadette elle les suivait déjà partout, c’était leur première fan pour le Quidditch, c’était leur premier boulet dans les pattes aussi lorsqu’il s’agissait de draguer les autres filles. Car Camilla a toujours su ce qu’elle voulait, et si Arthus dans un premier temps avait peur de s’avouer les sentiments qu’il ressentait pour elle, il ne put faire autrement que de le lui avouer lorsqu’il termina ses études à Poudlard, sentant bien que la voir si éloignée de lui encore pendant trois ans serait difficile.
Mais ils avaient tenus le coup, ils c’étaient mariés, avait eu un enfant, puis un deuxième, s’aimaient plus que jamais, et avaient lié ces deux familles qui s’appréciaient déjà par les liens du sang.
Tous les matins il regarderait ces trois trésors ainsi, car jamais il n’était certain de pouvoir les revoir le soir. En cette période trouble, l’avenir semblait parfois une plaisanterie, et parfois un espoir fou.

***

Enfant, le Stanhope se fichait pas mal de l’avenir ! Son plus grand rêve était de gagner la coupe du monde de Quidditch, et de faire le tour du monde et la une des magazines, il se voyait déjà devenir un Capitaine célèbre et un homme à femme. Cela avait toujours beaucoup fait sourire sa mère, qui prétendait avoir des dons de voyantes mais qui n’avait jamais été reconnu par la communauté magique comme tel n’ayant jamais prédit de véritable prophétie, et pourtant … Arthus se souvenait encore aujourd’hui de la douceur avec laquelle elle le regardait le jour où elle lui avait annoncé « tu ne deviendras pas joueur de Quidditch, mais tu seras un mari comblé, et tu seras un bon protecteur pour eux comme pour nous … »
Rien aujourd’hui ne pouvait prouver que la prophétie était véritable cette fois ci, et pourtant, l’Auror y croyait un peu plus jour après jours, il avait deux garçons, une femme merveilleuse et il avait dû oublier ses envies de balais et de célébrité pour un métier qu’il aimait et haïssait à la fois.
Sortant de la maison en ce froid matin de Septembre, Arthus observa une dernière fois la maison qu’il habitait depuis quelques semaines avec Camilla et les garçons. Ils étaient revenus à Tinworth, là où avait grandi le patriarche, un lieu plein de souvenirs qui semblait les protéger aussi de tout le poids du passé.

***

Derrière une haie, Arthus attendait le signale de ses amis, il fallait agir vite, avertir la famille, les sortir de la maison et surtout éviter de se retrouver face aux mangemorts. Un signal silencieux rejoignit la petite équipe, un patronus écureuil sautillant et malicieux. L’alerte était donnée, c’était le moment d’agir. Le Stanhope dégaina sa baguette et sauta par-dessus le petit muret, courant vers le 22b de la ruelle, une petite maison aux portes verts sapins. Derrière lui deux de ses plus proches amis du ministère couvraient ses arrières. Un craquement sonore se fit entendre alors qu’il touchait la poignée. Une dizaine d’hommes habillés en noir, masqués et baguettes tendus. Arthus ne put s’empêcher de plisser un peu plus les yeux sous ses épais sourcils noirs. Ils étaient trois contre dix, ils allaient pouvoir prouver leur valeur mais surtout … ils risquaient de mourir.
Sans perdre une seconde l’ancien Gryffondor lança un sortilège bouclier autour d’eux, s’en suivit une série de sorts et d’attaques en tout genre. Si il était blessé Camilla allait le tuer … Arthus se battait comme un lion, mais la supériorité numérique de l’ennemi se faisait sentir, et une petite blessure à la cheville et à l’arcade sourcilière étaient à déplorer.
Un nouveau craquement, des voix familières, des baguettes de prunellier prenaient les mangemorts à revers, une équipe qui devait se trouver non loin de là …
« Vous avez perdu, le Seigneur des Ténèbres est mort ! Par la barbe de Merlin j’attendais de dire ces mots depuis tellement de temps … »
Des rires du côté des sorciers, de l’incompréhension du côté des mangemorts et puis leur disparition en une fraction de secondes, puis le calme. Arthus essoufflé regardait ses camarades autour de lui les larmes aux yeux. C’était donc vrai, cette guerre prenait fin.

***

« Tu as entendu ? Tu es au courant pour Harry Potter ? »
Les Potter … Arthus revit un instant le visage doux d’une rouquine et assuré d’un grand brun à lunette, il avait connu ces deux-là, il n’avait jamais eu la chance de croiser leur petit, en tant de guerre il était parfois bien difficile de revoir des visages amicaux. James avait repris à ce qu’on disait le flambeau des frasques du Stanhope sur le terrain de Quidditch. Ils c’étaient vus, quelques fois, lorsque la Compagnie des Prunellier et l’Ordre du Phoenix se retrouvaient, rarement et en petit comité, rien ne laissait présager que c’était leur enfant qui serait choisis …
Arthus ressentit une pointe de culpabilité en pensant à ses propres petits garçons, ils avaient été épargné, il était heureux, malgré les combats qu’on lui avait donné contre les forces du mal, malgré la violence avec laquelle il c’était battu, aujourd’hui c’était fini, ils allaient pouvoir vivre et tous ses proches étaient sauf, ou presque …
Arthus étreignant Camilla qui hoquetait entre deux pleures, ne savait si c’était de joie ou de tristesse mais il la serait avec toute la force de son amour.
« Comment va ton frère ? »
Camilla pleura encore puis secoua la tête essuya ses larmes et retourna dans la cuisine. Autour d’elle flottait une nouvelle aura, bien plus sombre encore que pendant la guerre, une guerre qui avait failli tout lui prendre mais qui lui avait tout laissé, une guerre qui avait pris beaucoup à d’autres, Arthus connaissait ce soudain sentiment d’incompréhension.
Mateusz avait été blessé, lui garderait à jamais un visage vieillit par la fatigue, la peur et les duels menés sang et eau. Ses cheveux étaient déjà grisonnants et son visage zébré de petites rides autour des yeux et de la bouche.
C’était fini, celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom était mort … Arthus regarda un instant sa baguette de prunellier en souriant, elle ne lui servait plus à rien et pourtant il ne voulait s’en séparer, c’était une preuve de cette vie d’avant qu’il avait réussi à affronter, c’était une preuve qu’il ne lâcherait rien pour l’avenir non plus. La Compagnie il avait aidé à la créer, refusant de rester sans rien faire après les premières défaites du ministère et l’abandon de résistance de sa part, si il c’était engagé en tant qu’Auror, ce n’était pas pour la carrière formidable qu’on lui promettait mais parce qu’il ne s’agissait que d’honneur, quel plus beau métier que celui d’assurer une vie sereine aux autres ? Mais Arthus ne pouvait s’attendre à ce que le monde sombre ainsi … aujourd’hui à la lumière de la mort du plus grand mage noir de tous les temps, il pouvait ce dire qu’il avait eu de la chance …
« Papa, t’es à la maison ? »
Baisant ses yeux vers le petit bonhomme brun qui le regardait étonné, le père se fendit d’un sourire qui illumina son visage.
« Oui mon petit Baltus, aujourd’hui papa et maman vont être à la maison rien qu’avec vous, et ce soir on va voir tonton Bishop, mais aujourd’hui on va manger plein de gâteaux et faire la fête, car rien ne peux plus vous arriver et que vous allez vivre heureux ! »
Baltus ne comprit certainement pas tout, mais il leva les bras au ciel en entendant le mot gâteau et se mit à sourire à son tour alors que son père le prenait dans ses bras tout en rejoignant sa femme et le petit Phoebus dans la cuisine. Un nouveau monde, un nouvel espoir, une nouvelle vie, voilà ce qu’il fallait trouver.




Derrière l'écran

Bonjour, je m'appelle Marmie , j'ai 24 ans , j'habite en face de chez mon voisin d'en face  et je suis une fucking unicorn . J'ai découvert le forum en s'imaginant des trucs. Sinon, j'aimerai ajouter que I'm glad you like my potato !


© episkey - yellowtardis


_________________
PROTECT OUR PEOPLE OUR FAMILY. ARTHUS STANHOPE;
It's oh so sweet You got to make it hot Like a boomerang I need a repeat You got to pack it up And work it like a new boy should Gimme all your lovin All your hugs and kisses too Don't let up until we're through - ZZ TOP


Dernière édition par Arthus Stanhope le Jeu 7 Jan - 23:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Arthus • Lion's heart    Dim 3 Jan - 17:46

Si je n'étais pas ton beau frère et que t'en avais pas déjà fait à ma soeur je te ferais des bébés.
Parce que t'es drôlement canon.
Quand même.
Cordialement.
8D

ARTHUS NONDIDJOU <3 <3 <3

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Arthus • Lion's heart    Mer 6 Jan - 10:56

t'es drôlement mignon aussi mon p'tit t'sais j't'aime bien quand même ... MAIS VA TE TROUVER UN JOB !
Cordialement mon bébé bichon ♥

_________________
PROTECT OUR PEOPLE OUR FAMILY. ARTHUS STANHOPE;
It's oh so sweet You got to make it hot Like a boomerang I need a repeat You got to pack it up And work it like a new boy should Gimme all your lovin All your hugs and kisses too Don't let up until we're through - ZZ TOP

Revenir en haut Aller en bas


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Arthus • Lion's heart    Jeu 7 Jan - 23:32

Non en fait t'es vilain, je validerais pas ta fiche.
...
BON OK elle est parfaite et je l'ai lu avec les grands yeux de l'amour tellement j'étais touché de suivre l'histoire de grand père Stanhope, ta plume me conquis toujours autant elle m'avait manqué *^*

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Arthus • Lion's heart    


Revenir en haut Aller en bas
 

Arthus • Lion's heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» [vente] R armure lion
» Question...(armure lion)
» Armure des lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
episkey  :: Le début de l'aventure :: Choixpeau :: Sorciers validés-